Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi Cirad

Ingénieur.e pour le développement d'outils d'aide à la gestion de la nutrition du palmier à huile F/H


Détail de l'offre

Contexte

Département / Unité (affectation future)

Le Cirad (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l'innovation et le développement agricole dans les pays du Sud avec ses partenaires.

Il a pour objectif prioritaire de bâtir une agriculture durable des régions tropicales et méditerranéennes, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d'êtres humains en 2050, tout en préservant l'environnement.  

Référence

P-PERSYST-ABSYS-2021-03-CDI-4790  

Date de fin de diffusion

25/05/2021

Description de la future affectation

Domaine

Science - Sciences agronomiques

Type de contrat

CDI

Intitulé

Ingénieur.e pour le développement d'outils d'aide à la gestion de la nutrition du palmier à huile F/H

Date de début

01/07/2021

Description du poste / de la mission

L'UMR ABSys travaille sur les cultures pérennes tropicales (café, cacao, hévéas, palmier à huile) dans une démarche d'intensification écologique, en concevant des itinéraires techniques permettant aux producteurs de concilier des objectifs de rentabilité économique avec la protection de l'environnement et de la biodiversité.
Pour les plantations de palmier à huile, un des enjeux majeurs de cette intensification écologique est la gestion de la nutrition de la plante par des pratiques alternatives à la seule fertilisation minérale. L'UMR ABSys a développé des outils de gestion de la fertilisation minérale des grandes plantations de palmier à huile, en particulier basés sur le diagnostic foliaire (DF). Il s'agit maintenant de développer des outils d'aide à la décision (OAD) qui aident aussi au pilotage des pratiques basées sur le recyclage des produits organiques ou la gestion de la couverture du sol. Ils doivent permettre de répondre aux besoins des gestionnaires de plantations industrielles, mais aussi des planteurs villageois.
Les travaux à mener s'organisent en 3 axes: 1) la formalisation du savoir-faire et des connaissances acquises au travers de l'expertise sur le DF sur les relations entre nutrition des palmiers et productivité ; 2) la prise en compte de pratiques alternatives ou complémentaires à la fertilisation minérale pour améliorer la productivité mais aussi d'autres services ou dis-services écosystémiques ; 3) la conception d'OAD adaptés aux spécificités des plantations villageoises (pilotage de fertilisation moins standardisé ; accès aux données plus difficile).
D'un point de vue méthodologique, l'originalité des travaux à réaliser porte sur l'intégration de différentes sources d'information pour construire des OAD qui répondent à ces enjeux de pilotage de la nutrition du palmier à huile. Ces différentes sources sont : i) le savoir-faire des experts qui utilisent le DF ; ii) les bases de données existantes à exploiter, contenant des essais de fertilisation suivis depuis de nombreuses années; iii) les connaissances et outils plus récents développés par les chercheurs de notre UMR sur le fonctionnement et la qualité des sols (méthode Biofunctool ®) dans les plantations, iv) le cycle de l'azote (indicateur IN-Palm); v) les modèles de culture (type APSIM-oil palm) et des modèles écophysiologiques plus mécanistes (Ecopalm) développés au CIRAD.
L'utilisation des technologies de l'agriculture numérique est aussi à envisager, en particulier pour les OAD destinés aux grandes plantations, dans une démarche d'agriculture de précision. Pour les planteurs villageois, une réflexion devra être menée sur les méthodologies de construction d'OAD adaptés à la variabilité et à la complexité des situations agronomiques, ainsi qu'à l'accès aux données des petits producteurs.
Le poste est basé en France avec des missions régulières en Asie du Sud-Est et Afrique de l'Ouest. Une expatriation dans un pays tropical est à envisager à moyen terme.

Profil souhaité

Formation souhaitée :
• Ingénieur.e agronome, avec une formation ou une expérience sur le développement d'outils d'aide à la décision (de préférence en productions végétales)
• Les titulaires de doctorat pourront également être considére.e.s pour ce poste
Compétences thématiques principales requises pour le poste :
• Compétences dans les technologies du numérique appliquées aux sciences agronomiques
• Compétences en traitement de base de données et en statistiques (sous R de préférence)
• Une formation ou une expérience sur l'utilisation de modèles de culture serait appréciée
• Bonnes connaissances en agronomie systémique et en productions végétales (fonctionnement sol et plante)
• Capacité à organiser des activités de terrain et à collecter des données en milieu tropical
Autres compétences recherchées :
• Maîtrise de l'anglais (niveau B1-B2) et du français
• Capacité au travail en équipe et dans des contextes multiculturels
• Goût et aptitudes pour les expérimentations de terrain
• Attrait pour l'expatriation en milieu tropical

Contraintes du poste

Travail sur écran + 4 h

Déplacements France et Etranger fréquents

Travail en zone tropicale / humide / subtropicale

Poste ouvert aux

Cadre

Salaire base France, hors indemnités d'expatriation le cas échéant

27-37 K€

Localisation du poste

Localisation du poste

France

Précision sur la localisation (DR, ville)

France avec missions régulières en Asie du Sud-Est et Afrique de l'Ouest essentiellement (durée cumulée de 1 à 2 mois/an). Une expatriation dans un pays tropical pourrait avoir lieu à moyen terme.

Description complémentaire de la future affectation

Lieu de rattachement

Métropole

Demandeur

Renseignements sur le poste - Prénom

Frédéric

Renseignements sur le poste - Nom

GAY

Renseignements sur le poste - Email

frederic.gay@cirad.fr